loader

L'histoire de la Nike Air Max 95

Nike Air Max 95 OG

Baptisée simplement Air Max 95 en raison de l’année de son lancement, la basket qui figure parmi les plus avant-gardistes de la marque au Swoosh suscite toujours autant d’enthousiasme, même 20 ans après sa toute première commercialisation. 8e modèle de la grande famille des Air Max que vous pouvez découvrir sur Chausport, la AM 95 continue en effet de séduire les amoureux de sneakers avec son design moderne ; un design qui a marqué les esprits et à l’histoire duquel nous nous sommes intéressés pour en comprendre l’origine.

Si la Air Max 95 est une basket relativement jeune, son histoire n’en est pas moins intéressante. Débutée au début des années 1990, elle vous emmènera sans surprise aux Etats-Unis, et plus précisément à Beaverton, dans l’Oregon, où son designer Sergio Lozano l’a conçue. Si vous faites partie de ces acheteurs que l’on a pris pour habitude de qualifier de « sneakers addicts », celle-ci va forcément vous plaire.

Perpétuer la gamme Air Max tout en la modernisant

Sergio Lozano

Lorsque Nike a fait appel à Sergio Lozano pour lui confier la création d’une nouvelle Air Max, le designer n’avait que 4 ans d’expérience au sein de la firme américaine. Passé par les sections tennis, training et ACG, celui-ci avait toutefois le profil souhaité par l’équipe dédiée au running dont le principal défi était de relancer un style de chaussures en perdition face à l’engouement suscité par le basketball. En plein boom des Jordan et autres Air Force 1 arrivées sur le marché une dizaine d’années plus tôt, la tâche de Lozano s’annonçait donc compliquée, d’autant plus à cause de sa vision controversée.

Pour accomplir cette tâche avec brio, le successeur de Tinker Hatfield s’employa à moderniser le design de la Air Max en veillant à capitaliser sur ses forces. Révolutionner sans rompre avec la tradition, voilà le maître-mot !

C’est au siège américain de l’équipementier que Sergio Lozano réalisera ses premiers croquis de la Air Max 95. En observant le lac à travers les arbres situés à proximité des bureaux de Nike, il se dit que ce serait intéressant que le produit parfait soit déterré par le phénomène d’érosion, comme un miracle en quelque sorte. Il se mit alors à dessiner une chaussure avec des stries semblables à celles que l’on peut trouver sur certaines parois du Grand Canyon. Le prototype présenté en interne par Lozano récolta des avis déjà très controversés alors que la basket n’en était qu’à sa phase de conception.

Croquis de la Nike Air Max 95 par Sergio Lozano

Le jeune designer se rappela d’une phrase prononcée par Tinker Hatfield : « Okay, that’s a great design, but what’s your story? ». Comprenez en français : « Ok, c’est un bon design, mais quelle est ton histoire ? ».

Déterminé à concevoir un modèle qui fasse l’unanimité, tant sur le plan visuel que technique, le jeune designer alla puiser l’inspiration ailleurs. Encore une fois, c’est au sein même du QG américain de l’équipementier qu’il la trouva. Au cours de la lecture d’un livre sur l’anatomie issue de la bibliothèque de Nike, Sergio Lozano eu l’idée de reproduire la construction du corps humain dans le design de ses nouvelles baskets. Leur design définitif qu’arborent encore les Air Max 95 disponibles sur Chausport représente ainsi les côtes, les vertèbres, la peau et les muscles. Leur empeigne en mesh constituée de plusieurs couches est d’ailleurs censée rappeler la fibre musculaire du corps humain et les ouvertures sur les unités d’air de la semelle sa colonne vertébrale. Intégrés pour la première fois à l’avant d’une chaussure de running, les coussins d’air plus nombreux de la AM 95 lui confèrent un meilleur amorti que les versions précédentes.

Quant aux couleurs, elles résultent de la volonté d’offrir aux coureurs une paire adaptée aux conditions climatiques particulières de l’Oregon. Soucieux de créer une chaussure fonctionnelle pour atteindre l’objectif qui lui avait été fixé, Lozano se tourna logiquement vers le gris. La visibilité des tâches pouvant s’accumuler sur l’empeigne y serait de la sorte réduite au maximum. Mais c’était sans compter sur sa hiérarchie qui s’y opposa en affirmant qu’il s’agissait d’une couleur qui ne se vendait pas. La remarque raisonna chez lui non pas comme une critique mais comme un nouveau challenge à relever. Plutôt que d’opter pour d’autres coloris, il partit sur un dégradé de gris et y ajouta des touches de jaune néon pour faire un clin d’œil à l’héritage de Nike.

Croquis de la Nike Air Max 95 par Sergio Lozano

Pour être complet sur les origines du design de la Air Max 95, on précisera que Lozano l’avait initialement dépourvue de tout signe distinctif de la marque. Le Swoosh sur la partie arrière est un compromis trouvé entre le designer et les dirigeants de Nike.

Malgré un design aussi controversé que son histoire, la Air Max 95 s’imposera rapidement jusqu’à devenir ce classique que nous connaissons tous aujourd’hui. Entre sa création en 1995 et ses 20 ans célébrés par une réédition du modèle original, Nike l’a déclinée dans de multiples coloris que de nombreuses stars du hip-hop dont Eminem, Nelly ou encore The Game se sont appropriées. Dans son titre « Hate it or love it », le rappeur The Game affirmera : « I’ll kill you if you try me for my Air Max 95s ». Elle a également rencontré un grand succès auprès des sportifs, à commencer par le basketteur LeBron James aperçu à plusieurs fois avec les fameuses sneakers aux pieds.

Une basket aussi confortable que tendance

Technologie Nike Flywire

Nike attache beaucoup d’importance à l’innovation. La marque américaine nous l’a prouvé une nouvelle fois en intégrant dans la Air Max 95 plusieurs technologies issues de ses propres travaux de R&D qui ont pour vocation d’offrir un meilleur confort aux coureurs et à un degré moindre aux collectionneurs. En plus de coussins d’air insérés au niveau du talon et pour la première fois à l’avant du pied, la firme de l’Oregon a doté sa chaussure du système de maintien Flywire. Comme nous l’expliquons dans ce guide consacré aux semelles des sneakers, ce système que l’on retrouve dans la Nike Huarache est composé de filaments comparables à ceux d’un pont suspendu appliqués ici à la semelle extérieure pour maintenir le pied de manière optimale. Présents dans les modèles Ultra de la gamme Air Max 95, ces câbles couplés à une empeigne en mesh respirante vous offriront une incroyable sensation de légèreté tout au long de la journée lors de chacun de vos déplacements.

Derniers articles

Les baskets tendances

Quelles sont les baskets tendances de cette année ? Chausport vous les présente dans cet article qui s'adresse autant aux sneakers addicts qu'aux acheteurs occasionnels. Et oui, il y en a pour tous les goûts, tous les styles et tous les budgets. Découvrez-les vite !

Tout lire
Bannière sneakers Chausport

Grâce à ce guide, vous allez pouvoir découvrir les caractéristiques à prendre compte pour bien choisir votre prochaine paire et accessoirement devenir un VRAI sneakers addict. De leur coupe (haute ou basse) aux matières qui les composent, sans oublier leur style, celles-ci n’auront ainsi plus aucun secret pour vous.

Tout lire
Crep Protect

L'état de vos baskets est l'une de vos préoccupations principales ? Vous cherchez des astuces simples et des produits efficaces pour les entretenir plus facilement ? Découvrez les solutions proposées par Crep Protect ainsi que nos conseils d'expert les utiliser.

Tout lire
Nike Cortez

Chargées d’histoire, les sneakers Nike sont pour la plupart des adaptations de modèles conçus à l’origine pour les athlètes. En effet, avant d’être déclinées pour une utilisation urbaine de tous les jours, les chaussures frappées du Swoosh ont fait leurs preuves sur les pistes d’athlétisme et les terrains de sport.

Tout lire
Nike Air Force One

S’attaquer à l’histoire de la Air Force 1, c’est s’attaquer à l’histoire de la paire de sneakers la plus déclinée de Nike. Créée en 1982 par Bruce Kilgore, elle a effectivement été proposée dans pas moins de 1 700 versions...

Tout lire
Nike Air Max 1

Représentée comme il se doit chez Chausport à travers une importante sélection de modèles pour homme, femme et enfant, la grande famille des Air Max fait indiscutablement partie des gammes les plus populaires de Nike.

Tout lire
Nike Huarache

De ses origines à son développement, le parcours de la Huarache est à l’image du design de la chaussure : atypique. Inspirée des bottes conçues pour le ski nautique, l’indémodable sneaker de Nike a initialement été pensée pour le running...

Tout lire
adidas Stan Smith

Classique parmi les classiques, la Stan Smith d’adidas fait incontestablement partie des sneakers les plus populaires du moment. Le modèle, qui s’écoule depuis quelques années à plusieurs millions d’exemplaires dans le monde...

Tout lire
adidas Superstar

Si on a tendance à penser immédiatement aux Stan Smith en parlant d’adidas, la marque aux 3 bandes est également à l’origine d’une autre sneaker incontournable : la Superstar.

Tout lire
adidas Gazelle

La Gazelle est aujourd’hui une sneaker qui fait l’unanimité, tant auprès des nouvelles générations que des plus anciennes. Avec sa tige suédée déclinée par adidas dans un choix de couleurs qui donne le tournis, elle a l’avantage d’être à la fois confortable et résolument tendance...

Tout lire
Puma Suede

Nombreuses sont les sneakers qui ont marqué l’histoire de la mode et de la culture musicale, en particulier le hip-hop, à l’image des Superstar d’adidas et des Air Force 1 de Nike. Mais rares sont celles qui ont eu un impact sur l’histoire...

Tout lire
loader